Sculptures au 21e siècle

Peu à peu, les deux célèbres symboles médiévaux du Château de Riga – hauts-reliefs en pierre représentant la Vierge Marie et Walter von Plettenberg- avait atteint un état critique et il y avait un danger d’effondrement. En automne 1998, l’Administration du Château de Riga a demandé le Conseil des Experts de l’Art des Monuments sous l’Office National de Protection du Patrimoine Culturel d’évaluer l’état technique des deux sculptures. Le Conseil a donné la conclusion suivante: “Au cours de l’inspection, il est établi que l’état de sculptures est très mauvais – processus de décomposition des matières de pierre sont visibles et celui cause l’effritement de certains détails. Probablement le processus de l’effritement se déroule également sous la couche supérieure. Toute la surface des sculptures est recouverte d’une épaisse couche de saleté, qui, avec les zones émiettées, rend l’apparence des monuments absolument inacceptable et dégradante”. Après des études faites par des experts lettons en 1999, c’était conclu qu’ils manquaient d’expérience pour un travail aussi complexe que la restauration des sculptures. Par conséquent, l’Administration du Château de Riga avait des consultations avec un certain nombre de laboratoires européens de restauration de pierre sur les possibilités de travailler ensemble pour sauver ces images en pierre uniques. Les centres de restauration de pierre allemands étaient les plus disposés à former des restaurateurs de la Lettonie et de les aider avec des outils, des matériaux et des finances, pour que la restauration de sculptures puisse répondre aux normes de la science moderne. La restauration qui est possible après la réorganisation du système de maintenance et de gestion du Château de Riga n’a pas encore commencé.


Photo faite il y a 10 ans

Comme le Château de Riga est la résidence du président, il a un rôle spécial dans la vie nationale et populaire, donc ses symboles historiques – sculptures – doivent être en bon état. Avec le soutien et la bénédiction de l’archevêque Zbigniew Stankiewicz, la Fondation de Notre-Dame du Château de Riga est créée. Les fondateurs étaient sept personnes, le Conseil élu est composé de trois personnes – Lilija Jancevska, Silvija Limane et Maris Sternmanis. Les buts et objectifs de l’organisation publique sont les suivants: restaurer la popularité de Notre-Dame du Château de Riga et relancer son culte en Lettonie; organiser la collecte de dons pour la restauration des sculptures de Notre-Dame et de Walter von Plettenberg. La Fondation est soutenue par l’Agence Publique de la Propriété Immobilière, le Conseil de Restauration du Château de Riga et le Conseil de Protection du Patrimoine Culturel National.

This post is also available in: Letton, Anglais