Vénération de la Vierge Marie en Livonie et à Riga

La vénération de la Vierge Marie en Livonie, soit sur le territoire de la Lettonie et de l’Estonie, a commencé avec la propagation du christianisme. Il y a des églises, des chapelles et des autels portant le nom de la Vierge Marie, ainsi que les fêtes de la Bienheureuse Vierge Marie; en outre, plusieurs confréries anciennes ont été créées et ont vécu sous Sa protection. Toute la Livonie était placée sous le patronage de Notre-Dame. Dans sa Chronique, Henry le Letton indique qu’Albert, l’évêque de Riga, en troisième année de son règne (1199 – 1229), a consacré la cathédrale de l’évêque de Riga et toute la Livonie à la Sainte Vierge Marie. Depuis lors, la Livonie était appelée Terra Mariana (la Terre de Marie). Dédicace de la Livonie à la Vierge Marie est confirmée par le pape Innocent III au cours du quatrième concile du Latran (1215) où il a déclaré que la Livonie, à savoir la Lettonie et l’Estonie, seraient la Terre de Marie.

La première église de Riga était consacrée sous le nom de la Vierge Marie. Elle était située à proximité de la présente église Saint-Jean. Quand l’Eglise de la Vierge Marie était détruite par le feu en 1215, la construction d’une nouvelle église du même nom a été lancée près de la rivière Daugava, en dehors de la fortification de la ville en 1216. Cette nouvelle église nommée d’après la Vierge Marie est changée, mais a survécu jusqu’à nos jours, et nous la connaissons aujourd’hui comme la cathédrale du Dôme.

Une preuve importante confirmant la vénération de la Vierge Marie dans l’ancienne Riga est le fait que de nombreuses organisations de la ville ont été établies et placées sous le patronage de Notre-Dame. La Grande Guilde de Riga a toujours été appelée “La Guilde de Sainte Marie” et Notre-Dame a été son Saint Patron. Une des fonctions des membres de cette Guilde était de donner des cadeaux à l’Eglise lors des fêtes de la Vierge Marie et de promouvoir autant que possible la vénération de Notre-Dame en dehors de la Guilde.

La vénération de la Vierge Marie constituait une partie importante de la vie de l’Ordre de Livonie. La Bienheureuse Vierge Marie était choisie pour être le Saint Patron de la Livonie et de l’Ordre Livonien. Comme le siège principal de l’Ordre Teutonique en Marienbourg (Prusse), la résidence du Maître de l’Ordre de Livonie dans le Château de Riga était aussi joliment décorée avec des sculptures et des peintures de Notre-Dame. Dans la salle principale du Château, il y avait une sculpture précieuse de la Vierge Marie, et les nouveaux chevaliers, en entrant dans l’ordre, faisaient des vœux solennels en face d’Elle. Le sceau du Maître de l’Ordre de Livonie a toujours été décoré avec une image de la Vierge Marie.

Thaler de Plettenberg, battu à Cesis


Il y avait aussi une image de la Vierge Marie sur les drapeaux de l’Ordre. Les chansons préférées des frères ou des chevaliers de l’Ordre de Livonie qu’ils chantaient en allant à la guerre étaient des chansons dédiées à la Vierge Marie, comme „Salve Regina”, „Ave, Maris Stella”, „Alma Redemptoris Mater”.

This post is also available in: Letton, Anglais